Comment les APIs portent l’innovation dans les banques, avec Frédéric Burtz et Yves Lajouanie

26 octobre 2021

Invités de l’émission 01 Business ce samedi 23 octobre, le Directeur Innovation du Groupe BPCE et le Directeur Général adjoint Europe chez Axway sont intervenus sur les APIs dans les banques sur BFM Business.

Visionnez la rediffusion de l’émission

Cliquez sur l’image ci-dessus pour visionner l’émission sur le site de BFM Business, ou cliquez ici.

Présenté chaque week-end par Frédéric Simottel, 01 Business est une émission centrée sur l’accélération digitale qui accompagne les entreprises dans leur transition numérique.

Comment les APIs apportent de la dynamique dans les banques ?

« Il y a eu un développement des usages mobiles durant le confinement. » Frédéric Burtz, Directeur Innovation du Groupe BPCE 

Actuellement, les usages dans la banque sont en expansion. En ce sens, la stratégie du Groupe BPCE est la digitalisation massive de toutes ses banques (Banques Populaires, Caisses d’Epargne…), au service de tous ses clients et en embarquant l’ensemble de ses collaborateurs.

« On a monté tous les services pour les Banques Populaires et les Caisses d’Epargne en les mettant au bon niveau digital. »

Toutefois, deux exigences accompagnent cette montée en qualité :

  • tenir des comptes bancaires toujours à jour,
  • offrir une bonne expérience digitale à des clients de plus en plus exigeants.

Et c’est là que l’utilisation des APIs (interface de programmation d’application) entre en action. Mais l’ouverture pour la banque est également synonyme de failles potentielles.

Pour le Groupe BPCE, il s’agit d’un travail industriel, construit sur la base des technologies d’Axway.

En effet, avec 12 millions de clients qui se connectent à leur espace en ligne et plus de 4 milliards de transactions effectuées via la banque à distance, la construction d’une plateforme hautement opérationnelle est nécessaire.

Ainsi, les APIs cinstituent la charnière qui va permettre à la fois de garantir la sécurité optimale des espaces clients et des transactions, tout en offrant la simplicité d’usage exigée par les utilisateurs : clients et collaborateurs.

« Quant à l’open banking, c’est la suite. Il s’agit de la relation entre la banque, son client et un partenaire tiers, qui est souvent une fintech. »

Quelles sont les difficultés dans ce type de projet d’ouverture des systèmes d’information ?

« La mise en place de système d’authentification pour assurer la sécurité, et la volumétrie pour assurer le fonctionnement malgré le nombre très importants de requêtes. » Yves Lajouanie, Directeur Général adjoint chez Axway

La solidité du core banking, la souplesse de l’interface client… Est-ce un moyen de croître et de continuer à être une banque, telle que les clients la demande ?

« Il faut qu’on puisse compléter nos offres bancaires avec celles de ces nouvelles sociétés. C’est très important que nos APIs se reflètent dans les fintechs et ça nous permet d’atteindre de nouveaux clients. Ce travail omnicanal est obligatoire pour la banque. » Frédéric Burtz

Quels autres bénéfices les APIs apportent-ils aux entreprises ?

Les entreprises qui vont être les premières dans l’industrialisation des APIs ont beaucoup d’avantages.

« Il y a un bénéfice d’efficacité industrielle, avec un gain de coût opérationnel et une transformation du business model. Ça va faire la différence ! » Yves Lajouanie

🔊 Visionnez la rediffusion de l’émission sur le site de BFM Business.

💡 Vous souhaitez en savoir plus sur l’actualité API du Groupe BPCE ? Découvrez nos actualités, interviews d’experts, revues de presse mensuelles…